112 Route d'Aniane, 34150 Saint-Jean-de-Fos, France
+33 4 67 57 36 00

Saint Jean de Fos

Notre beau petit village du sud de la France

Ce village aux reflets vernissés mérite de prendre le temps de s’y arrêter. Pourquoi me direz-vous ? Eh bien tout d’abord, il est charmant. Ses petites ruelles pavées dans lesquelles il est agréable de flâner, sa jolie place sur laquelle vous pourrez vous mettre à l’ombre d’un platane ou vous rafraîchir à la terrasse d’un café, son clocher avec son toit vernissé, son architecture dite « en circulade (1) », son histoire (2) qui ne manque pas d’intérêt et ses légendaires potiers font de Saint Jean de Fos un village de l’Hérault qui saura vous séduire.

Connu pour son artisanat, Saint Jean de Fos a su perpétuer cette tradition qui veut que chaque année, en période estivale, un grand marché de Potiers ait lieu sur la place du village faisant de celui-ci le plus grand rassemblement du département autour de la céramique. À ce jour on compte encore, rien que sur Saint Jean de Fos, une quinzaine de potiers. Une même passion les unit, mais à chacun sa technique et son univers permettant un choix varié pour le plus grand plaisir des amateurs. En vous promenant dans les petites rues du village vous pourrez admirer de nombreux éléments anciens, preuve d’un savoir-faire qui fait, depuis de nombreuses années, la réputation de ce lieu et de ses artisans. C’est aussi à St Jean de Fos que vous trouverez l’Argileum, la maison de la poterie où l’on peut apprendre à réaliser soi-même des objets lors de stages ou d’ateliers ou encore visiter de façon ludique et interactive ses locaux qui vous feront découvrir une autre facette de la céramique.

On ne peut évidemment pas parler de Saint Jean de Fos sans évoquer la proximité immédiate du Pont du Diable et de ses magnifiques gorges. La baignade et la pratique de nombreuses activités nautiques y sont de mise. Si l’on continue un peu la balade le long des gorges en direction de Saint-Guilhem-le-Désert, on ne peut manquer d’aller visiter la grotte de Clamouse et les richesses incroyables qu’elle regorge.

Voilà ce qui fait de Saint Jean de Fos un village qui ne manque pas de charme et qu’il ne faut manquer sous aucun prétexte !

Village de Saint Jean de Fos vue aérienne avec le ciel bleu les montagnes au loin et les toits des maisonsVue du village de Saint Jean de Fos au travers d'un hublot rond avec le toit vernissé de l'église

(1) En Circulade signifie que le village est bâti en cercle autour d’une église.
(2) La légende raconte que pour protéger le village de l’invasion des Sarrasins, les paysans qui s’étaient réfugiés derrière les remparts, voyant que les Sarrasins gagnaient du terrain, durent pour se défendre, trouver un moyen de les empêcher d’entrer dans l’enceinte de la fortification. C’est alors qu’un Orjoulier (3), du nom de Germain, eut l’idée d’utiliser des courges pour les jeter sur la tête des assaillants à partir du sommet de la tour. Cela ne suffisant pas, il décida de sacrifier son stock de pièces en terre et c’est donc avec des pots, des orjouls et des jattes qu’ils vinrent à bout des Sarrasins.
(3) À l’époque, un potier était nommé « orjoulier » parce qu’il fabriquait des cruches en terre cuite appelées « orjouls ».